Actualité : Le prix des consultations complexes applicable au 1er novembre

0
64

Certaines consultations médicales effectuées par le généraliste, le pédiatre, le gynécologue… estimées complexes coûteront plus cher. Voici lesquelles.

A partir du 1er novembre 2017, certaines consultations chez le médecin coûteront plus cher.

  • La consultation de contraception et de prévention des MST chez les adolescentes de 15 à 18 ans passera à 46 euros. Elle pourra être effectuée, une fois par an, chez un généraliste, un pédiatre, un gynécologue.
  • Le suivi, la coordination de prise en charge des enfants âgés de 3 à 12 ans avec un risque avéré d’obésité sera également facturé 46 euros par le médecin traitant, jusqu’à deux fois par an. Tout comme celle d’un enfant souffrant de scoliose, d’asthme
  • La consultation du nouveau-né nécessitant un suivi spécifique par le pédiatre entre la sortie de maternité et le 28e jour, sera aussi de 46 euros.
  • Les consultations très complexes, comme le suivi d’un enfant avec une pathologie chronique grave, un handicap neurosensoriel sévère, ou d’un enfant de moins de 7 ans né grand prématuré, passeront à 60 euros.
  • Quant à la visite longue, à domicile, d’un patient atteint de maladie neurodégénérative, elle sera facturée 70 euros par le médecin et pourra être renouvelée jusqu’à trois fois par an, au lieu d’une seule fois jusqu’à présent.

D’autres revalorisations concernent également les pathologies oculaires graves, les pathologies endocrienniennes de la grossesse, les maladies auto-immunes, l’immunodéficience, les pathologie neurodégénératives, l’information d’un cancer…

A lire aussi : 51 jours d’attente pour une consultation médicale chez un spécialiste

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here